ACCUEIL   FEMMES   HOMMES   CHAUSSURES   ACCESSOIRES   VIDEO   CONTACT       

     ACCUEIL > HOMMES

tribune-colroule-top

Au premier abord, difficile de lui trouver des atouts : pas franchement révolutionnaire, il n’est pas ce qu’il y a de plus seyant sur un homme. Et pourtant, le pull à col roulé a bien des arguments pour vous couvrir cet hiver.

 

On le croyait enterré depuis des décennies, quelque part entre le patte d’eph et la salopette. Et pourtant, effet cyclique de la mode oblige, ou tout simplement une seconde opinion (vous savez ce que l’on dit sur les gens qui ne changent pas), le pull à col roulé revient bel et bien à la charge pour couvrir ces messieurs cet hiver.

 

LE COL ROULE SUR LES PODIUMS

 

Non content de – seulement – rouler des mécaniques, il aura fallu que les mannequins roulent leur col sur les podiums de l’hiver 2013 : vu, vu et revu chez Lanvin, c’est du côté de la maison Hermès qu’il faut chercher le col roulé ultra-luxe, qui joue la carte du contraste sur une tenue sombre. Enfin, Raf Simons nous donne une bonne leçon de style quant au col roulé à choisir : près du corps, à la limite du moulant, c’est sur un corps svelte qu’il révèle toute sa superbe.

 

De gauche à droite : Lanvin, Hermès, Raf Simons (automne-hiver 2013)

De gauche à droite : Lanvin, Hermès, Raf Simons (automne-hiver 2013)

 

 

COMMENT PORTER LE COL ROULE

 

Intransigeant quand il est fait avec une maille fine, plus tolérant avec la grosse maille tant acclamée cette saison, le pull à col roulé s’accorde aux tendances de saison en termes de couleurs et de matière. A porter près du corps donc, que l’on préfèrera de manière très chic sous une veste.

 

tribune-menlooklabel-top

 

 

DES BASICS AUX INDISPENSABLES

 

De deux simples modèles… à un vestiaire exhaustif : 2013 marque un nouveau tournant pour Menlook Label, qui continue sur sa lancée et propose désormais des pulls et cardigans, des accessoires et des chaussures, tout en ajoutant pour cet hiver les manteaux et les pièces en cachemire. Première nouveauté de la saison, les manteaux Menlook Label, conçus en référence aux trois modèles phares de la saison : tandis que le manteau long se fait chic, le duffle-coat joue sur l’inspiration maritime, et la parka habille l’homme prêt à braver les conditions les plus extrêmes. Le tout en 100% laine pour vous couvrir du froid avec efficacité, avec, sens du détail oblige, des empiècements en cuir placés sur ces pièces. Seconde nouveauté de taille pour l’hiver 2013, le 100% cachemire s’immisce dans la ligne Menlook Label – et pas n’importe lequel : tandis que la majorité des cachemires comprennent entre 2 à 4 fils, celui que notre équipe a sélectionné comporte jusqu’à 7 fils pour une tenue exemplaire, en vous tenant au chaud tout en douceur. Le tout confectionné en Italie.


Pour G-Star, tout a commencé il y a 25 ans avec un leitmotiv qui fait sa force depuis ses débuts : un style trendy et novateur, en se concentrant sur le jeans artisanal et l’innovation. Prête à réinventer la fameuse toile de Nîmes - ou denim – à chaque saison, la marque a ainsi su conquérir les quatre coins du globe principalement avec ses jeans, et c’est à ces derniers qu’elle rend hommage pour son 25ème anniversaire.

 

DE LA NATURE

Le tweed est une laine tissée à l’état brut. Historiquement utile aux activités d’extérieur, comme la chasse, elle existe dans le vocabulaire de la mode depuis le XIXe siècle. Ouvrons le bal avec la veste   à chevrons (« herringbone »). Le motif en épi, d’aspect moins rêche, offre une lecture plus douce. Ce qui fonde sa grande popularité. On la mariera assez facilement à tout autre pièce dont la toile est très nettement marquée. Ici, de pied en cap : velours milleraies, denim délavé (la toile révèle ses secrets de fabrication), laine crochet rayée, raie sur le côté.

Daniel Radcliffe, le meilleur et le pire de la semaine

L’ex Harry Potter a décidé de montrer qu’il a bel et bien grandi et s’habille en conséquence : ce costume au motif discret, savamment et chromatiquement accordé (en bleu de la chemise aux lacets), change à merveille de l’uniforme d’apprenti sorcier.

Gerard Butler, le meilleur et le pire de la semaine

Avec son cuir de biker, sa chemise à carreaux de bûcheron, ses vieux godillots et son jean bien délavé, Gerard Butler cultive un style de gros dur born in the USA mais il aurait mieux fait de se séparer de cette fâcheuse casquette qui lui donne plus l’air niais que méchant routier.

Copyright © 2015 Tous droits réservés
Titima-Mode.com - By FZ